Nos collègues, R. Billaz et P. Lhoste, infatigables serviteurs du développement, nous ont contacté pour nous informer de la relance de Prommata International (Association pour la Promotion du Matériel Moderne en Traction Animale). Cette association fondée en 1991 par Jean Nolle (1918-1993), ingénieur-technicien engagé qui avait commencé sa carrière en Casamance (Sénégal) dans les années 50, vise à promouvoir la traction animale agricole autonome avec le recours à des outils simples, polyvalents, constructibles et réparables sur place. Prommata International contribue ainsi à l’intégration agriculture élevage. R. Billaz et P. Lhoste viennent d’y prendre des responsabilités. Ils nous informent que l’association, forte de ses interventions passées dans les pays du Sud, a des projets conséquents en perspective au Burkina Faso, à Madagascar, au Mexique… Les ressources financières ont besoin d’être sécurisées. A cette fin, il est fait un appel à contributions, qu’il s’agisse d’adhésions fidélisées ou de donations exceptionnelles (voir la plaquette jointe). Nous relayons bien volontiers cette demande de soutien en vous précisant que des reçus fiscaux seront transmis aux donateurs car l’association est d’intérêt général.

phototheque

Cent vingt nouvelles photos viennent d'être déposées dans la photothèque de l'Adac qui en compte maintenant 2530. Les pays qui bénéficient le plus de cet apport sont la Côte d'Ivoire avec des vues prises en 1970 (photos de JJ Perriot) ainsi que le Brésil et la Chine des années 1990  (photos de M. Lecoq). A noter qu'un nouveau pays a pu être illustré dans la base. Il s'agit de la République dominicaine. Par ailleurs, les photos de collègues ne manquent pas aussi bien en France qu'à l'étranger. Nous avons notamment mis des images de collègues burkinabés qui, comme Michel Sédogo, viennent d'être récemment honorés à Ouagadougou en raison de leur départ à la retraite (voir l'article publié sur cet événement en "Nouveautés"). Enfin l'histoire des instituts s'enrichit de trois nouvelles images (IFCC et Irfa).
Parmi ces photos, nous avons choisi d'en montrer deux ici, relatives à des soutenances de thèse (positionner le pointeur sur la photo pour en lire le titre et cliquer pour l'agrandir).
 
1993   Collègues Cote d'Ivoire 46 1995   Collègues Côte d'Ivoire 45

Michel Jacquot, ancien chercheur du Cirad, fait le point sur une question qu'il s'est posée : Quel haricot mangeait-on en Occident avant que celui d'Amérique nous arrive après la découverte de ce continent ? Ce papier intitulé « Haricots et fasioles » répond à cette question. Pour info, l'un d'entre nous a eu l'occasion de déguster cet automne la mongette de Provence dont il est question dans le texte, chez Michel Jacquot lui-même, qui avait effectivement le goût du niébé ! Cliquer sur Haricots et fasioles pour lire ce texte cliquer sur complément pour en savoir plus.

 Avec ce diaporama, Philippe Jouve, dans la continuation de son exposition photographique sur le Maroc, nous emmène visiter le massif montagneux de l'Aïr, au nord-est d'Agadez, au Niger. Les images sont belles et envoûtantes. Nous nous retrouvons sur une autre planète dans un décor minéral, aride, aux formes et couleurs étranges. Néanmoins, l'eau n'est pas absente. Çà et là, des sources miraculeuses et des nappes souterraines permettent à de laborieuses populations touarègues de métamorphoser l'environnement. Apparaissent alors de féeriques oasis avec de verdoyantes et luxuriantes cultures. Le voyage se termine à Agadez fêtant le "Bianou" avec sa population accueillante dans ses plus beaux atours. Les hommes sont voilés, les femmes découvertes et élégantes. L'ambiance est chaleureuse et fraternelle. C'était en 2002...

 

Haddad1970Gérard Haddad est un ancien agronome riz de l'Irat en Casamance qui est devenu un psychiatre reconnu.

Il vient d'écrire dans la revue, la bien nommée "La Revue", du groupe Jeune Afrique un article sur l'ouvrage de René Tourte. Nous somme heureux et honorés de présenter ici de cette publication, et en même temps d'informer que G. Haddad nous a rejoint à l'Adac.

Pour en savoir plus sur Gérard Haddad,veuillez vous enregistrer et cliquer ici.