A la rentrée de septembre, les signaux étaient au vert avec le déclin de l’épidémie virale. Nous avons alors repris les réunions du bureau de l’Adac en présentiel et engagé un redémarrage des activités collectives. Ainsi, une sortie restaurant entre collègues était prévue en décembre mais nous venons de la reporter. Nous préparons également notre assemblée générale annuelle et travaillons à l’organisation d’une Journée des anciens, le 12 avril 2022. Cependant, l’évolution récente de la situation sanitaire est venue malheureusement, une nouvelle fois, perturber ces projets avec son lot d’incertitudes sur les contraintes à venir. Ainsi, nous devons nous résoudre à organiser l’assemblée générale par correspondance encore cette année. Dans l’attente d’un retour espéré à la normale, la Lettre de l’Adac que vous recevez aujourd’hui maintient les liens entre adhérents. Elle rend compte aussi des contacts que nous avons eus récemment avec la nouvelle direction du Cirad et avec nos partenaires, notamment ceux du Sud. Cette consolidation de notre environnement relationnel prépare l’avenir et donne à croire en la possibilité de reprendre de réelles animations sociales prochainement. Dans l’immédiat, il y a les fêtes de fin d’année qui arrivent. Je souhaite que vous n’en soyez pas privés et que vous puissiez les passer en famille et avec vos amis, à l’abri de tous virus et autres agents infectieux.
Le président
Jacques Chantereau


Proverbes Wolof