- - -
  -

     
        Amicale des anciens du Cirad

 

                        Newsletter N° 41

                     

 
         
   

                                                                          21 mars 2020 
 

 

 
Message à toutes et à tous
 
L’évolution de la situation sanitaire nous oblige à suspendre certaines de nos activités de l’Adac notamment celles qui nous amenaient à nous rassembler (AG, conférences, sorties, visites d’exposition).
 
 
                                             


Photothèque

 
 

De nouvelles images ont été déposées dans la photothèque. Elles sont belles, saisissantes pour certaines ! 
                                    
      
    




Le Cirad crée le statut d'expert émérite
 
 

Le Cirad avait annoncé qu’à compter du 1er avril, les Ciradiennes et Ciradiens retraités pourront postuler à un statut d’expert émérite. Il s’agit pour le Cirad de capitaliser les compétences en matière d’expertise dont il aurait besoin, de transmettre aux nouvelles générations de chercheurs les savoir-faire et les contacts liés à l’exercice de ce métier et de répondre aux demandes des partenaires, lorsqu'il ne disposera pas de suffisamment de ressources en interne. La situation actuelle de fermeture partielle du Cirad va certainement retarder la mise en place de ce statut. L’Adac s’emploie en à savoir plus. Dans l’attente d’informations supplémentaires, veuillez vous enregistrer pour connaître celles déjà disponibles et cliquer sur l'onglet ci-dessous.
                                   


Procès de José Bové : quelques croquis pris sur le vif  

Christian Poisson (ci-contre) nous a passé aimablement un diaporama sur le procès de José Bové en 2001 auquel il avait assisté et durant lequel il a fait des portraits. Veuillez vous enregistrer et cliquer sur l'onglet ci-dessous pour découvrir ces dessins.
                                                               
           
 


Présentation d’ouvrages

par Nicole Pons

          
Il existe dans le sud-est de la Guyane un groupe génétique particulier de cacaoyers dénommé « Guiana », qui n’est connu que de cette région et de celle du Rio Jari au Brésil. Depuis 1978 le Cirad (à l’époque IFCC, puis IRCC) s’est fixé comme objectif l’étude des cacaoyers de Guyane, en particulier la prospection, la collecte et la sauvegarde des cacaoyers spontanés dont les populations, d’accès difficile, sont situées en zone protégée.
                                           
                

    

N'hésitez pas à laisser vos commentaires !

http://www.amicaledesanciensducirad.fr
   
         
 - - -