Extrait :

Rencontres avec madame Elisabeth Claverie de Saint-Martin, présidente-directrice du Cirad

Une délégation du bureau de l’Adac a rencontré par deux fois la présidente du Cirad, madame Elisabeth Claverie de Saint-Martin. Le 30 septembre à 9 h 30, en visioconférence, la délégation était composée de Jacques Chantereau, Jean-Pierre Gaillard et Jean-Philippe Tonneau. Marie-Gabrielle Bodart, Christiane Mellet-Mandard et Nicole Pons ont complété la délégation lors de la seconde rencontre, en présentiel, le 3 novembre à 10 h 30...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 52-53

Extrait : 

Une cartographie sans précédent révèle une perte de 220 millions d’hectares de forêts tropicales humides depuis 1990

Trente ans de données satellitaires sur les perturbations du couvert forestier tropical mondial, c'est le travail inédit qu'a réalisé une équipe associant des scientifiques du Cirad, du JRC (Centre commun de recherche), du Cifor (Center for International Forestry Research) et de l’INPE (Instituto Nacional de Pesquisas Espaciais, Brésil). L’étude révèle que la déforestation a été largement sous-estimée par les précédents travaux, en particulier sur le continent africain...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 50-51

 

 

Extrait :

Le Cirad s’affiche aux côtés de l’Etat français

Juxtaposer le logo de l’Etat français et le logo du Cirad, telle est la nouvelle directive du gouvernement pour communiquer. Une stratégie de marque de l’Etat qui s’impose auprès des administrations, préfectures, ambassades et opérateurs de l’Etat notamment. Cet affichage concernera uniquement les communications institutionnelles du Cirad susceptibles de toucher le grand public...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 49

Extrait : 

Présentation du film Kasbat, une oasis du Bani

Sous l’égide de l’Adac, les curieux et amoureux du Maroc se sont retrouvés, le 8 janvier 2020, à l’amphithéâtre Jacques Alliot du Cirad pour assister à la présentation faite par Philippe Jouve d’un nouveau film auquel il a participé. Il nous avait déjà donné à connaître son intérêt à ce pays à travers une précédente séance cinématographique et une exposition de photos sur le Maroc.

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 48

Extrait :

Sur la route de la soie dans les Cévennes

Nous étions 26, le jeudi 26 septembre 2019 à vivre l’expérience inhabituelle d’un voyage en car pour une sortie récréative à la découverte des vallées industrieuses des Cévennes : ce mode de déplacement nous a paru plus approprié que la voiture individuelle pour rouler sur les routes sinueuses que nous avions à parcourir. Partis à 9 heures en bénéficiant d’un temps ensoleillé puis passant par Ganges et Saint-Hippolyte-du-Fort, nous sommes arrivés à Sumène, petite ville représentative des nombreux centres textiles des Cévennes du XIXe et de la première moitié du XXe siècle... 

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien  la lettre de l'Adac n° 46-47

Extrait :

Conférence de Gérard Haddad à la librairie Sauramps

Gérard Haddad est un psychanalyste renommé qui, dans sa jeunesse, a été un agronome de l’Irat travaillant en Casamance, au Sénégal. C’est aussi un membre de l’Adac. Sa venue le jeudi 21 février à la librairie Sauramps de Montpellier pour la présentation de ses derniers ouvrages a été un évènement qui a attiré un public nombreux où se trouvaient quelques adhérents de l’amicale. Gérard Haddad a séduit l’assistance par sa sincérité, son humour et sa capacité à tenir un discours psychanalytique simple...

Pour lire la suite, cliquez sur le lien  la lettre de l'Adac n° 44-45

Extrait :
 
Participation aux Rencontres du Cirad 2018
 
L’Adac a été représentée à l’ouverture des Rencontres 2018, le lundi 2 juillet, avec un stand bien placé à l’entrée du bâtiment de la direction. A son installation, Francis Ganry a bénéficié de moyens informatiques du Cirad pour présenter efficacement le site de l’amicale. Le même dispositif a aussi permis de suivre en direct l’intervention de Michel Eddi à l’amphithéâtre Jacques Alliot...
 
Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 43

Extrait :

Hommage à trois éminents agronomes du Burkina Faso

Plusieurs d’entre nous ont été contactés par François Lompo, ancien directeur de l’Inera (Institut de l'environnement et recherches agricoles) et ancien ministre de l’Agriculture et des Ressources hydrauliques du Burkina Faso. Il s’agissait de contribuer à un hommage que les autorités de ce pays ont rendu le 16 mai à Ouagadougou à trois de ses éminents agronomes partant à la retraite : les Dr Michel Sédogo, Victor Hien et Assimi Sulawu...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien  la lettre de l'Adac n° 41-42

Extrait :

Elégie à notre président Jean-Pierre

A la fin du repas, en remerciement des années passées à la présidence de l’Adac, Marie-Gabrielle Bodart et Jacques Chantereau ont lu quelques vers de Jacques Prévert, Victor Hugo, Corneille, Lamartine, Verlaine, Leconte de Lisle, Racine et La Fontaine. 

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 40

Extrait :

Conférence Le Sahara au fil de l’eau

Une assistance plus nombreuse qu’à l’ordinaire était présente pour suivre la « causerie » de Philippe Bruneau de Miré dont la réputation de naturaliste passionné et militant est bien établie. Etaient notamment présents, Bernard Adell, le conservateur du Musée saharien du Crès et des membres de l’Amicale des sahariens (Rahla). Leur venue s’expliquait par le thème au titre accrocheur de la conférence : Le Sahara au fil de l’eau. C’est un sujet que P. Bruneau de Miré connait bien pour avoir consacré à ce désert les premières années de sa riche carrière professionnelle...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 39

Extrait :

Visite du site archéologique de Cambous et du Musée d'arts et d’archéologiecdes Matelles

Pour cette dernière sortie avant la trêve estivale, nous nous sommes retrouvés, le 1er juin, pour deux visites« archéologiques ». Le matin, nous avons visité le village préhistorique de Cambous sous la conduite d’un jeune archéologue aussi compétent qu’enthousiaste et communicatif. Datant de l’ère chalcolithique (âge du cuivre), au troisième millénaire avant notre ère, le site se compose de quatre groupes de cabanes en pierres sèchesoriginellement recouvertes d’une toiture végétale...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 37-38

Extrait :

Journée des anciens du Cirad, le 16 décembre 2016

Pour sa quatrième édition la journée des anciens du Cirad a rencontré un franc succès. Une centaine de participants ont répondu à l’invitation conjointe du PDG du Cirad et du président de l’Adac. Les « anciens du Cirad » ont particulièrement apprécié de se retrouver et de pouvoir évoquer des souvenirs communs.
Le café d’accueil a permis à des collègues encore en activité de revoir des anciens et de partager quelques souvenirs...

Pour lire la lettre, cliquez sur le liela lettre de l'Adac n° 36

Extrait :

Apport de la documentation photographique de Bambey à l’Adac

Le Centre National de Recherches Agronomiques (CNRA) de Bambey au Sénégal a compté dans la carrière de nombreux membres de l’Adac. Ceci explique que des liens privilégiés sont toujours entretenus avec cette station. En témoigne, la collaboration que Mme Rosalie Diouf, archiviste documentaliste à Bambey, a aimablement établie avec notre photothèque. Depuis plusieurs semaines, elle nous adresse des images numérisées de visites historiques de la station de Bambey. La moindre n’est pas celle, oubliée de beaucoup, que le général Weygand, commandant en chef des armées françaises en 1940, lui a rendu à l’automne de la même année. Des photos d’autres visites importantes nous ont été également adressées...

Pour lire la suite, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 35

Extrait :

Session de sensibilisation aux risques routiers

A la demande de l’Adac, une session de sensibilisation aux risques routiers, organisée par la Préfecture de l’Hérault avec la Sécurité routière et présentée par M. Paul Taliercio, intervenant départemental, s'est déroulée le mardi 26 avril 2016 au Cirad. Etaient présents une trentaine de membres de l'Adac...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 34

Extraits :

Conférence Changements climatiques vus dans une autre fenêtre

Le 11 mars 2016, l’Adac a organisé à l’amphithéâtre Louis Alliot une conférence-débat qui portait sur le changement climatique. Roger Bertrand nous en a dressé un panorama avant de répondre aux questions du public...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 33

Extrait :

Visites par l’Adac des entreprises Vitropic et ITK

Vitropic
La visite de deux entreprises privées ayant à des degrés différents des relations avec le Cirad était au programme de la dernière sortie de l’année des adhérents de l’Adac, le 22 octobre 2015. Vitropic (filiale du Cirad) a été créée par Alain Guyot du département Flhor, en 1986, sous la tutelle du Cirad mais avec des partenaires privés, pour fabriquer et commercialiser des vitroplants (plantules en tube ou en boîte aux caractéristiques homogènes et à bonne qualité sanitaire) d’espèces tropicales se reproduisant par multiplication végétative. L’entreprise occupe 700 m2 de laboratoire et 250 m² de serres chauffées et compte 15 salariés... 

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 32

Extrait :

Les salins d’Aigues-Mortes

Depuis la plus haute antiquité, le littoral méditerranéen est un des hauts-lieux de production de sel et l'exploitation salinière de la Camargue est importante. Aujourd’hui, Salins du Midi produit du sel pour l’alimentation (marque La Baleine), pour le déneigement et pour la chimie et l’industrie, et se lance même dans la cosmétique. La production salinière s’effectue par concentration progressive de l’eau de mer, grâce à l’évaporation naturelle sous l'effet du soleil et du vent, le long de différents bassins, jusqu’à précipitation du chlorure de sodium...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre n° 31

 Extrait :

Conférence Ebola : simple épidémie ou pandémie du siècle ?

Cette conférence-débat a été présentée par le professeur Pierre Baldet, le 23 janvier 2015, dans l’amphithéâtre du Cirad à Montpellier. Dès 1976, le grand microbiologiste Peter Piot identifie le virus en microscopie électronique, définit la maladie apparue au Zaïre et lance la première alerte. D’autres « flambées » on eut lieu ensuite, mais en 2014, le monde est saisi d’une grande peur. En Guinée, le virus tueur Ebola surgit à nouveau de la forêt équatoriale et déclenche une épidémie de « fièvre hémorragique », sans précédent par sa gravité et pour laquelle l’OMS déclare une « alerte mondiale »...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 30

Extrait :

Sortie automnale au Musée départemental Arles antique

Par un temps radieux qui se fera regretter les jours suivants, nous avons été 30 personnes à l’ouverture matinale du musée archéologique d’Arles. Sa visite s’est faite sous la conduite d’une guide compétente qui nous a présenté l’histoire antique d’Arles en nous commentant un choix de pièces exposées : cartes et maquettes de monuments, objets usuels, statues dont le buste de César, mosaïques, sarcophages...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 29

Extrait :

Manifestation 30 ans du Cirad

Dans le cadre des journées scientifiques du Cirad, l’Adac a été invitée, le 3 juillet, à une session dédiée aux 30 ans du Cirad. Au cours de celle-ci, d’anciens dirigeants du centre ont apporté leurs témoignages sur la création du Cirad en 1984 et les années qui ont suivi.

Henri Carsalade a rappelé les motivations géopolitiques, postcoloniales et institutionnelles qui ont conduit au décret de création d’un Epic sous tutelle du Ministère de la recherche fédérant les anciens instituts regroupés au sein du Gerdat,

Pour lire la suite, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 28

 

Extrait : 

Sortie à Montady
Le samedi 17 mai, une visite du site de Montady était organisée par l’association Histoire et Patrimoine de Jacou, visite à laquelle se sont joints des membres de l’Amicale des anciens du Cirad et de l’Aida qui regroupe les anciens de l’IRD. Ainsi, plus de trente personnes se sont retrouvées à 14 heures au parking de l’oppidum d’Enserune qui surplombe le dispositif hydro-agricole aménagé au Moyen Age pour assécher l’étang de Montady...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 27

Extrait :

Assemblée générale 2014 et composition du conseil d’administration

L’assemblée générale de l’Adac s’est tenue le 21 janvier 2014 au restaurant Les coulondrines, à Saint-Gely-du Fesc. Parmi les 104 adhérents actuels suite au décès de deux d’entre eux, 55 étaient présents ou représentés. Le quorum était donc atteint pour tenir l’assemblée. Jean-Pierre Gaillard, président, a présenté le rapport moral et Christiane Mellet-Mandard, secrétaire générale, le rapport d’activités. Le trésorier, Georges Raymond, a présenté et expliqué la situation financière pour la période allant du 1er juillet 2011 au 31 décembre 2013. Après le rapport du contrôleur aux comptes, Christian Porte, le quitus a été donné à l'unanimité et les comptes 2011-2013 ont été approuvés...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 25 et 26

Extrait : 

Fête des 10 ans de l’Adac

Le mardi 25 juin 2013, une trentaine d’adhérents ont participé à la journée festive organisée à l’occasion du dixième anniversaire de l’Adac. Malheureusement un certain nombre d’adhérents étaient absents pour des raisons de santé et les membres d’honneur de la direction du Cirad étaient indisponibles.
Mais nous avons eu le plaisir de compter parmi nous Jean-Claude Keslacy, fondateur de notre association et qui en a assuré la présidence pendant huit ans...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 24

Extrait :

Visite de la Banque alimentaire de l’Hérault

Le 24 mai, une quinzaine d’adhérents se sont retrouvés pour visiter la Banque alimentaire de l’Hérault, au Crès. Avec notre collègue et ami Claude Daniel, Alain Béréziat, président, et Jean-Louis Granger, responsable de la communication, nous ont guidés dans la visite de cette association.
Le président nous a présenté la philosophie des banques alimentaires, leurs activités et leur mode de fonctionnement...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 23

Extrait :

Repas de début d’année à Saint-Clément-de-Rivière

Comme chaque année nous nous sommes retrouvés pour célébrer la nouvelle année le 22 janvier 2013 dans un restaurant très accueillant. Ce repas sympathique a réuni une trentaine de personnes. Comme d’habitude l’ambiance a été excellente...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 22

 

 

 

 

Extrait :

Sortie à Saint-Jean-de-Fos, village de Potiers

Le 29 novembre 2012, une quinzaine d’adhérents se sont retrouvés sous un soleil frais pour une journée Au cœur du village des potiers, à Saint-Jean-de-Fos. Après une dégustation de vins à Montpeyroux, nous avons partagé un excellent repas à Saint-Jean-de-Fos. L’après-midi, nous avons visité ce village médiéval, accompagnés par une guide qui nous a fait apprécier ses rues étroites et sinueuses, son église et ses maisons aux toits et gouttières vernissées. Puis ce fut la visite accompagnée d’Argileum, La Maison de la Poterie. Dans le cadre d’un atelier de potier remarquablement conservé et restauré, des personnages plus vrais que nature nous ont conduits le long d’un parcours interactif et ludique dans le monde de la céramique...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 21

 

Extrait :

Le Cirad inaugure à Montpellier sa nouvelle plateforme Biomasse-énergie

Michel Salas, directeur régional du Cirad en Languedoc-Roussillon, a inauguré le 25 juin 2012 à Montpellier, les nouveaux locaux de la plateforme biomasse énergie, en présence de Jacques Moret, délégué régional à la recherche et à la technologie et de toute la communauté scientifique concernée. Unique en son genre en France et en Europe, cette plateforme est désormais parée pour élargir ses recherches, collaborer avec de nouveaux industriels, accroître sa capacité d’accueil des thésards et développer des partenariats internationaux...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 20

Extrait :

Rencontre avec les retraités du Cirad en Guadeloupe

Jacqueline Govindin, responsable de l’antenne Guadeloupe et Christiane Mellet-Mandard ont organisé une rencontre conviviale, le 11 mars, au restaurant La Paillotte du Pêcheur à Trois-Rivières. Cette manifestation a réuni une vingtaine de retraités et s’est déroulée dans la bonne humeur autour d’un repas typiquement antillais...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 19

Extrait :

Jacques Meunier : Décrocher la palme

Nous allons suivre dans cette rubrique les aventures de Jacques à la recherche des Elaeis guineensis à travers le Monde. Depuis l’Afrique jusqu’à l’Amérique du Sud et aussi l’Asie il a cherché à « décrocher la palme » malgré toutes les péripéties liées au travail de terrain. Vous trouverez la suite dans les prochains numéros de la Lettre de l’Adac.

Prologue
Putain, qu’est-ce que je fous ici ? Je pourrais être tranquillement assis à la terrasse d’un bistrot des Champs-Elysées en train de déguster une bière en regardant passer les filles. Et je suis là tremblant de froid et de fièvre, recroquevillé sur la banquette de ma bâchée, en attendant de trouver le sommeil ou du secours. Peu de chances ! Il ne cesse de pleuvoir depuis trois jours et je suis planté sur la piste à mi-pente d’un petit pont que le dernier « grader » (engin pour niveler et recharger les pistes) a savonnée. J’ai lutté la moitié de la nuit pour essayer de me sortir de ce bourbier. Je suis trempé et tout ce que j’ai réussi, c’est de faire glisser ma voiture vers le fossé. Il n’y a plus qu’à attendre… c’est la crise de palu qui est arrivée, je n’ai plus de quinine, je pleure de rage dans le noir. Rideau...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 18

Extrait :

Le temps des stations

A l’époque déjà lointaine où l’expérimentation agronomique tropicale était conduite sur le terrain des pays du Sud, les chercheurs étaient basés, en majorité, sur des « stations » implantées en milieu rural traditionnel. Les séjours (périodes entre deux congés) étaient de deux ans en Afrique. C’est ainsi que je fus affecté, à l’âge de 25 ans, à la station de Niangoloko, en Afrique de l’Ouest. Il n’y avait ni téléphone, ni fax et le courrier de France mettait une semaine pour nous parvenir. Faute de courant électrique (limité à quatre heures
par jour de fonctionnement du groupe électrogène), les calculatrices étaient manuelles, à manivelle, et les réfrigérateurs fonctionnaient au pétrole...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 17

Extrait :

Une retraite paisible au Burkina Faso

Paul Kleene nous raconte comment il a été amené à vivre sa retraite à plein temps à Ouagadougou.

« Après avoir terminé mes études à Wageningen, j’ai été recruté par l’Irat en août 1969, comme ingénieur de recherche affecté au CNRA de Bambey, Sénégal, en tant que coordonnateur des unités expérimentales du Sine Saloum. Pour cette approche entièrement nouvelle, on recherchait un agro-socio-économiste, une espèce encore rare à l’époque, mais dont j’avais le profil. J’étais tombé « dans le beurre » comme on dit chez nous, aux Pays-Bas. Ce fut un défi extraordinaire, une expérience qui a été déterminante pour le reste de ma carrière. J’en suis largement redevable à René Tourte et toute son équipe, en particulier Guy Pocthier, qui nous a malheureusement quitté il y a quelques mois.

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 16

Extrait :

Opération lunettes solidarité au Burkina Faso

Le 8 octobre 2010, Jean-Claude Keslacy a passé l’annonce suivante dans petites annonces de la CDS de Montpellier : Je vais me rendre au Burkina Faso à la mi-décembre et j'aimerais remettre à Madame Mariam Traoré, ophtalmologue à BoboDioulasso, des anciennes paires de lunettes (de toutes sortes) afin de venir en aide à des personnes qui n'ont pas la possibilité d'en acquérir alors qu'elles sont indispensables à leur vie quotidienne...

Pour lire la lettre, cliquez sur le lien la lettre de l'Adac n° 15