Editorial décembre 2020

Editorial

L’année se termine. Elle a été vécue sous la menace et les incertitudes occasionnées par l’épidémie du coronavirus qui nous a isolés. Même si elle ne semble pas nous avoir touchés de près, elle a mis à mal nos relations sociales et familiales. A la modeste échelle de notre amicale, la pandémie a nui à nos activités nous amenant, entre autres, à reporter l’organisation d’une Journée des anciens. Au bureau de l’Adac, nous n’avons eu la possibilité de maintenir les liens qu’au travers de notre site et de nos supports d’information, comme cette lettre que vous recevez aujourd’hui. De plus, avec la rubrique « Entre nous », nous avons mis en place un nouvel outil d’échange que nous vous encourageons à utiliser. Il convient maintenant de passer à la nouvelle année en comptant sur un retour progressif à une situation normalisée. Nous prévoyons de débuter 2021 par une AG le 28 janvier à l’Héliotel. En raison des circonstances qui ont empêché un fonctionnement normal, nous clôturerons l’exercice 2020 avec celui de 2019 et nous aborderons le suivant. Notre objectif est de faire cette AG en « présentiel » mais il nous faut aussi prévoir un autre type de concertation, notamment par courrier électronique, pour que vous puissiez participer au mieux à l’assemblée, même à distance. Des précisions seront apportées avec la convocation qui vous sera adressée début janvier. En attendant cet évènement, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année pour clore sans regret 2020 avec famille et amis dans un cadre sanitaire humanisé.

Jacques Chantereau

Président de l'Adac


You have no rights to post comments