Yann Guédon

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de notre collègue et ami Yann Guédon, survenu samedi, après une foudroyante et terrible maladie.

Yann était un brillant statisticien, chercheur en mathématiques appliquées, qui a beaucoup œuvré pour la reconnaissance de sa discipline et la collaboration avec les équipes de biologistes et l’émergence d'un domaine de recherche au carrefour des mathématiques et de la biologie.Yann avait obtenu sa thèse en 1990 à l’Université de Technologie de Compiègne dans le domaine biomédical sur les « Techniques de modélisation stochastique pour la reconnaissance de la parole ». Il avait d’abord été cadre chez Alcatel Alsthom dans les équipes d’acoustique puis de robotique avec notamment la reconstruction d’images à partir de données laser, entre 1987 et 1991. Il a, à cette date, été recruté en tant que chercheur au Cirad d’abord à l’UMR AMAP, puis DAP et enfin Agap où il a mis tout son savoir-faire dans le développement de méthodes d’analyse de la croissance et de la structure des plantes, de l’échelle tissulaire à celle de la plante entière. Yann a notamment participé à la création et à l’aventure de l’équipe projet Inria-Cirad-INRA « Virtual Plants ».Le travail central de recherche de Yann était de développer des méthodes d’analyse et de les implémenter dans des composants logiciels permettant de les diffuser auprès des biologistes et agronomes. A partir de ces méthodes, en collaboration avec de nombreuses équipes au niveau national et international, il s’est investi sur des problématiques biologiques et agronomiques allant de la compréhension de la morphogenèse de la plante à la sélection variétale en passant par le phénotypage de plantes. Il a notamment collaboré avec les biologistes de l’ENS de Lyon pour élaborer un modèle présidant à la phyllotaxie chez les plantes, publié dans la revue Nature.Outre un dossier remarquable de publications et de communications en congrès, Yann a aussi accompli une carrière exemplaire dans l’encadrement d’étudiants, la formation, l’enseignement et l’animation scientifique, la transmission des savoirs lui tenant beaucoup à cœur. Il avait grandement contribué à la structuration et l'attractivité de la communauté montpelliéraine en modélisation des plantes, notamment par la mise en place et l'animation du séminaire mensuel et des workshops Agropolis et son investissement dans la plateforme Openalea.Yann allait avoir 56 ans le 17 septembre. Il s’est battu jusqu’au bout avec un grand courage et a continué à accompagner ses thésards et à travailler des articles avec ses collaborateurs, en faisant toujours des projets avec la créativité, la vivacité d’esprit et l’humour qu’on lui connaissait .Une cérémonie laïque, suivie de la crémation souhaitée par Yann, se tiendra au domaine de Grammont à Montpellier ce jeudi 19 Septembre à 9 h 30.Nous adressons toutes nos condoléances à son épouse, ses enfants et petits-enfants ainsi qu'à ses proches.