Bernard Simon

Notre ancien collègue Bernard Simon nous a quitté le 3 août dernier à l’âge de 94 ans.

En 1948 Bernard commence sa carrière en tant qu’ingénieur agronome à la Direction de l’Agriculture, de l’Elevage et des Forêts au Ministère de la France d’Outre-Mer à Paris. Il travaillera par la suite, pendant 12 ans comme ingénieur des services au Cameroun jusqu’à ce qu’il soit intégré en 1960 comme Conseiller technique à la Société d’Etudes pour le Développement Economique et Social (Sedes) à Paris en 1960, où il restera jusqu’en 1968, quand il sera nommé Chef du service Agro-Economie et puis Adjoint au Chef du Département Régional et Planification à la Société Grenobloise d’Etudes et d’Applications Hydraulique (Sogreah) à Grenoble.

En 1973 Bernard Simon intègre le Gerdat, ou pendant 17 ans il a assumé des responsabilités très diverses. A son entrée au Gerdat il a été désigné comme Chef du Service de Recherche agro-économique et adjoint au Conseiller scientifique permanent. Il sera par la suite  nommé responsable des relations avec l’étranger, hors Afrique francophone, pour après devenir, en 1984, Délégué Géographique pour l’Asie et l’Amérique Latine au Service des relations extérieures, rôle qu’il continuera à exercer après la création du Cirad jusqu’en 1990 quand il sera affecté auprès du Directeur scientifique du Cirad en tant que Chargé de mission, où il s’emploiera à la coordination de la politique de coopération du Cirad avec sa politique scientifique en fonction de la situation économique et politique des pays partenaires.

En 1990 il est nommé Chargé de mission auprès du Directeur général du Cirad, Hervé Bichat. Ce qui le portera à étudier les interventions du Cirad en Asie et la situation économique et politique des grands pays de ce continent, pour ensuite participer à l’élaboration du projet d’entreprise du Cirad et lancer un programme de recherche en histoire des sciences sur « l’histoire de la recherche agronomique tropicale française » en coopération avec l’Université de Paris VII. Il travaillera aussi en tant que conseiller scientifique auprès de l’Adepta, jusqu’à sa retraite en juillet 1990.

Nous présentons toutes nos condoléances à sa famille et nous leur transmettons toute la reconnaissance de ses collègues et du Cirad pour son engagement au service de l’institution.

Les obsèques auront lieu mercredi 7 août à 11 heures à l’église Notre Dame, rue de la Paroisse à Versailles.

Michel Eddi 

Président directeur général

Nous rappelons ici (en mode « enregistré ») quelques unes de ses nombreuses anecdotes que nous avions éditées sur le site, et ci-dessous quelques photos qu'il nous avait remises.

Photo 1 Photo 2 Photo 3 Photo 4

  Lire la légende en positionnant le pointeur sur la photo et l'agrandir en cliquant