- - -
  -

     
       Amicale des anciens du Cirad

 

                   Newsletter N° 32
 

                     

 
         
   

Vous avez déjà reçu cette newsletter mais certain(e)s d'entre vous n'ont peut-être pas pu visionner le livre de Thérèse Appert sous sa forme feuilletable. Cela est maintenant possible. Merci de votre compréhension.                                              


                                                         06/12/2018



Hommages aux femmes expatriées
 
L'Adac rend hommage aux femmes expatriées notamment aux épouses qui ont suivi et soutenu leur mari dans des conditions de vie certes professionnellement exaltantes mais souvent difficiles au plan familial.
                                                                                 
Notre amicale continue ce travail de reconnaissance avec le livre de Thérèse Appert présenté ci-après et le rappel d'articles déjà dans le site qui leur rendent hommage. Elle souhaite le poursuivre plus tard en y associant toutes les femmes qui ont œuvré au Sud ou pour le Sud.
 
La Tornade sèche

Thérèse Appert était une figure resplendissante du groupe les Anciens de Bambey, une figure resplendissante tout court, jusqu'à encore récemment, active, notamment sur internet. On la voit sur la photo ci-contre en 2013 lors de la sortie d’Arcachon, organisée précisément par Thérèse et son mari. Elle nous a quittés en août dernier.

Thérèse était une écrivaine hors pair qui nous a livré dans La Tornade sèche, un récit d’une saveur incomparable, grâce à un style d’une grande puissance d’évocation.

Jean, son mari, est heureux d’autoriser l’Adac à publier en ligne, en accès enregistré, ce livre.

L’objectif de Thérèse Appert en écrivant ce livre était d'offrir à ses proches un album vivant, sur trois générations, qui ait à la fois la force des images et la pérennité du témoignage écrit. Son talent à manier le verbe lui a permis de répondre à ces deux exigences. 

Ce livre nous transporte dans l’Afrique des années 50 (le Sénégal en l'occurrence), un monde à la fois proche et lointain, celui de la vie simple rythmée par la nature, les traditions et le protocole, dont nous gardons la nostalgie. Au-delà de ce témoignage familial et historique, ce livre retrace l'époque cruciale de l'émancipation de la femme à travers la saga d'une jeune épouse, puis d'une maman, qui doit affronter les us et coutumes de l'époque pour aller vivre dans les « pays chauds » et entreprendre une nouvelle vie faite de ruptures, d'aventures, de joies, de souffrance.


L'incroyable histoire de Marie-Céline et de sa fille 


Nous rappelons ici le saisissant récit que nous fit en 2013 notre collègue et ami Philippe Demombynes sur la naissance de son premier enfant au Sénégal.​
 



Sœur Chantal


Nous rappelons également ici
l'hommage rendu à Sœur Chantal, décédée le 30 novembre 2015 dans sa 99ème année, dont 74 années de vie religieuse. Dévouée totalement à l'Afrique, elle vécut 46 ans en terre africaine puis les 8 dernières années de sa vie en France, d'où elle continua de diriger son association.




N'hésitez pas à laisser vos commentaires.

http://www.amicaledesanciensducirad.fr
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
   
         
 - -
-