Plusieurs d’entre nous ont été contactés par François Lompo, ancien directeur de l’Inera (Institut de l'environnement et recherches agricoles) et ancien ministre de l’Agriculture et des Ressources hydrauliques du Burkina Faso. Il s’agissait de contribuer à un hommage que les autorités de ce pays ont rendu le 16 mai à Ouagadougou à trois de ses éminents agronomes partant à la retraite : les Dr Michel Sédogo, Victor Hien et Assimi Sulawu. Pour tous ceux au Cirad qui ont œuvré en Afrique de l’Ouest dans les 40 dernières années, ces collègues sont bien connus notamment Michel Sédogo, ancien directeur de l’Inera et ancien délégué général du CNRST (Centre National de la Recherche scientifique et technique), qui avait débuté à l’Irat en 1978. Tous trois ont mené une carrière scientifique exemplaire et féconde, contribué au développement et à la notoriété de la recherche agronomique du Burkina Faso et assuré, dans un esprit d’ouverture et de camaraderie, des collaborations fructueuses de l’Inera avec les partenaires comme le Cirad. Ils l’ont fait dans des conditions parfois compliquées comme cela a été le cas lors de l’époque du gouvernement révolutionnaire de Sankara. Nous sommes un certain nombre (J. Chantereau, P. Dugué, G. Faure, F. Ganry, P. Morant, J.-P. Pichot, R. Nicou, R. Tourte) a en avoir témoigné par des messages écrits qui ont été communiqués à nos collègues lors de l’hommage qui leur a été rendu le 16 mai au terme de deux journées scientifiques consacrées aux sciences du sol. La cérémonie a connu la participation des directeurs d’instituts du CNRST, des chefs des départements des instituts, des représentants des universités publiques et privées du Burkina, des représentants des institutions partenaires, des invités venus du Burkina Faso et de la sous-région. Une remise de cadeaux aux chercheurs retraités a eu lieu suivie d’un cocktail. Paul Kleene, qui habite à Ouagadougou, a ainsi eu l’occasion de faire parvenir à chacun d’entre eux un exemplaire de l’ouvrage collectif qu’il a coordonné avec H. J. W. Mutsaers : What Is the Matter with African Agriculture? Veterans' Visions Between Past and Future. Nos éminents et appréciés confrères honorés à qui nous souhaitons une heureuse et active retraite compléteront peut-être cet ouvrage avec leur propre réflexion qui serait lue avec intérêt.

 depart retraite sedogo et coll (1)

 

depart retraite sedogo et coll (2) 

 depart retraite sedogo et coll (3)

 depart retraite sedogo et coll (4) 2018 de gauche à droite A. Salawu, M. Sedogo, V. Hien