Assemblée générale de l'Adac 2018

L’assemblée générale de l’Adac s’est tenue le mardi 23 janvier dans la salle 40 du Cirad Lavalette, en présence de 55 participants.


63 adhérents étaient présents ou représentés. Le quorum de 25 % des adhérents prévu à l’article 8 des statuts de l’association est donc atteint. Le conseil d’administration est heureux de cette forte participation, en nette augmentation.
Jean-Pierre Gaillard, président, a présenté le rapport moral et Christiane Mellet-Mandard, secrétaire générale, le rapport d’activités de l’association.
La situation financière au 31 décembre 2017 et le rapport financier 2016-2017 ont été présentés par Georges Raymond, trésorier. Après le rapport du contrôleur aux comptes, Christian Porte, le quitus a été donné à l’unanimité et les comptes ont été approuvés.
Comme tous les deux ans, les membres du nouveau conseil d’administration ont été élus. Onze adhérents ont posé leur candidature pour faire partie du nouveau conseil d’administration et ont été élus à l’unanimité : Barbron Monique, Bodart Marie-Gabrielle, Chantereau Jacques, Delbosc Georges, Gaillard Jean-Pierre, Ganry Francis, Mellet-Mandard Christiane, Pichot Jean, Pons Nicole, Raymond Georges, Schilling Robert.
Puis Francis Ganry a présenté en détails le site internet de l’Adac, ses objectifs, en insistant particulièrement sur la nécessité que tous les anciens l’enrichissent en fournissant récits, films et photos, et en participant aux tribunes libres par leurs commentaires sur tel ou tel sujet.
Jacques Chantereau a donné des nouvelles de la photothèque qui se développe rapidement et atteint actuellement 2300 photos. Il a aussi présenté une opération de soutien aux écoles de Bambey au Sénégal faisant appel à la générosité des adhérents.
Marie-Gabrielle Bodart, vice-présidente, a fait le point sur le travail de mémoire d’Archorales et nos relations avec l’Aïda (Association des anciens de l’IRD).
Michel Eddi, président-directeur du Cirad, au-delà de l’honneur de sa présence, a prononcé quelques mots en clôture de l’assemblée. Après avoir livré son sentiment positif sur l’Adac et ses activités, il a exposé quelques actualités sur le Cirad. Il a insisté en particulier sur l’opportunité pour l’établissement de se placer comme leader opérationnel dans la mise en œuvre de l’initiative internationale pour le Sahel soutenue par la France et l’Allemagne, en plus de son engagement scientifique sur les conséquences du changement climatique dans les pays du Sud. Il a souligné son souci de la fragilité de l’équilibre budgétaire générateur de freins à l’embauche. Enfin il a parlé d’une meilleure gestion de la mobilité et du nouveau challenge sur l’égalité hommes-femmes au sein du Cirad.
Cette assemblée a été suivie d’un repas convivial, très apprécié, au restaurant l’Authentique à Castelnau-le-Lez, qui a réuni cinquante-six personnes.
Jean-Pierre Gaillard a vivement remercié les membres sortants du conseil d’administration. Au cours du déjeuner convivial, le président sortant a remis des présents symboliques aux membres féminins du conseil d’administration, une coupe « sénior » de l’Adac à la vice-présidente, au trésorier, à la chargée de communication et à un fidèle adhérent, Jacques Meunier, sans oublier un élixir de longévité aux deux plus anciens parmi les anciens.