Depuis sa création, l'Adac cherche à développer des antennes régionales : aux Antilles, à la Réunion et en Ile de France. Christiane Mellet-Mandard est allée rencontrer les retraités de Guadeloupe et avait lancé les bases d'une antenne en Martinique. Jean-Pierre Gaillard est allé à la Réunion. En Ile de France, il y eut une seule réunion rue Scheffer et une sortie qui avaient, tout du moins pour la sortie, mobilisé peu de monde. A ce jour aucune antenne n'est opérationnelle. Le bureau de l'Adac ne baisse pas pour autant les bras et souhaite prendre de nouvelles initiatives en s'appuyant notamment sur le site internet et sur une forme de mutualisation. S'agisant de cette dernière, des discussions sont en cours avec l’association des anciens de l’Ird (ex Orstom ) pour développer une antenne parisienne. Le site internet quant à lui est un outil fédérateur des activités et un lieu d'expression en temps réel, mais aussi un lieu de sauvegarde de la mémoire dont nous savons combien elle est riche dans nos DOM TOM !