Les chercheurs et techniciens d'aujourd'hui, opérationnels par nature, essayent d'expliquer le présent et d’imaginer le futur. En dehors de leurs travaux bibliographiques et de la rédaction fréquente de chapitres du genre : "Le point des connaissance sur...", ils ont rarement le temps de regarder en arrière, ou pour tirer des leçons du passé, ou pour rendre hommage à ceux qui ont construit le temps d’aujourd’hui. Les anciens, et l'Adac en particulier, le font naturellement, parce qu’ils éprouvent le besoin de parler d’une époque qui s’efface, leur époque. Cette rubrique "Collègues et amis disparus" a cette prétention de rendre hommage à ceux et celles qui ont oeuvré dans le Cirad, ou dans ses instituts fondateurs, ou dans ses instituts partenaires. A ce titre, nous nous vous invitions à y contribuer en nous proposant des noms de collègues disparu(e)s que vous souhaiteriez voir figurer à cette place, quelle que fût leur place dans l'échelle, et si tel était le cas de nous envoyer un texte pour l'hommage et si possible une photo.

Nous avons appris par Pierrette Picot son épouse le décès de Philippe Picot (IFCC --->IRCC ---> Cirad) dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 août.

La cérémonie d'obsèque a eu lieu le mercredi 9 août à Perpignan.

Philippe Picot  aurait eu 84 ans en septembre. 

Nous donnerons de plus amples informations ultérieurement, et notamment nous publierons les hommages qui lui seront rendus.