Editorial

Si les vacances d'été ne sont plus pour la plupart des anciens du Cirad un moment de rupture avec le quotidien de la vie professionnelle, elles représentent un nouvel espace temporel de rencontres et de partages avec vos enfants, petits-enfants et amis, notamment avec ceux en souffrance de santé pour qui le terme vacances est absent de leur vocabulaire.

Pour d'autres, c'est souvent un moment de migration motivé par une soif de découvertes, notamment les anciens tropicalistes davantage attirés par les paysages et sociétés nordiques. Pour tous enfin, cette période estivale devrait être propice à l'excitation de votre curiosité en consultant le site internet de l'Adac et le faire connaitre à des anciens encore hésitants à adhérer à notre amicale. La mise en parenthèse de vos habitudes devrait vous laisser un peu de temps pour écrire vos mémoires, trier vos photos et films pour en partager les plus révélateurs sur les supports de communication de l'amicale. A tous, profitez au mieux de ces instants !
Le président
Jean-Pierre Gaillard

Pour lire la suite, cliquez sur le lien la lettre N° 23