lettre 15En qualité de nouveau président de notre amicale, j'adresse à tous les anciens du Cirad, et plus particulièrement aux adhérents et sympathisants de l'Adac, mes voeux les plus chaleureux de bonheur partagé. En cet instant, j'ai une pensée particulière pour celles et ceux qui sont en situation difficile liée à leur santé défaillante, à la perte récente d'un proche, à leur solitude...
Avec les membres du conseil d'administration, je souhaite pour 2011 que l'Adac, aussi modestes soient ses moyens, vous apporte un petit plus de convivialité et d'échanges qui rendent votre retraite plus agréable et plus enrichissante à vivre.

Pour lire la suite, cliquez sur le lien la lettre n°15