C’est avec incrédulité et douleur que nous avons appris le décès accidentel dimanche 28 août de notre collègue Yvan Mathieu directeur exécutif de la filiale du Cirad Vitropic.

 

ivanmathieuToute la carrière d’Yvan a été consacrée à la conception de systèmes de propagation in vitro. Dès 1986 il mène avec le Cirad des travaux sur le développement de systèmes de culture in vitro. En 1987 il devient responsable de la production de la filiale de multiplication du palmier à huile Tropiclone dont il assure à partir de 1991 la direction. En 1992 commence pour Yvan l’aventure de Vitropic, d’abord comme responsable de production puis directeur depuis 1996 jusqu’à aujourd’hui. Yvan a développé avec passion et obstination l’entreprise avec une énergie et une conviction hors du commun. Il a notamment toujours souhaité des liens forts avec la recherche, convaincu que Vitropic devait se nourrir des avancées scientifiques pour innover. C’est ainsi qu’il a été un des premiers à intégrer une démarche qualité dans la production des vitroplants et réfléchi à un process permettant de garantir un statut sanitaire à moindre coût. Yvan avait de plus la passion d’échanger et de partager les idées, les bonnes comme les plus improbables pour trouver des solutions. Il a sans relâche œuvré pour régler les problèmes techniques inhérents à toute production in vitro, comme celui de l’impact du ‘banana streak virus’ sur la production des plants de plantain, et pour développer les marchés de Vitropic, de l’Afrique à l’Amérique Latine en passant par les Antilles. C’est en dizaine de millions de vitroplants que se chiffre la production que Vitropic a produit sous sa responsabilité (essentiellement Vitropic bananiers, mais aussi ananas, vanille, igname, patate douce, canne à sucre, etc.) en permettant ainsi le maintien de près de 15 emplois à Saint Mathieu. Ses travaux et ceux de ses collègues de Vitropic ont apporté un réel appui aux producteurs de bananes des Antilles et d’Afrique à travers le développement de solutions innovantes pour produire des meilleurs clones de bananiers, ananas et autres plantes tropicales. Yvan était devenu au fil des années un spécialiste de la culture du bananier. Il maintenait de nombreux liens de travail avec les collégues du Cirad et entretenait avec beaucoup d’entre eux des liens d’amitiés forts.

Beaucoup connaissait le chercheur et le développeur passionné à l’esprit foisonnant d’idées, Yvan était aussi un homme cultivé, un mélomane, un sportif, un ami fidèle.

A notre collègue Christine Nouaille son épouse, à sa fille Lola, je présente mes condoléances en mon nom personnel et celui de toute la communauté ciradienne et les assure de notre amitié et de notre soutien amical. Nos pensées vont aussi à nos collègues de Vitropic profondément émus par le décès d’Yvan Mathieu ; je les assure également de notre soutien collectif dans ce moment difficile pour l’entreprise.

Nous pensons à lui avec une profonde tristesse et une grande reconnaissance.

Je renouvelle à titre personnel et en votre nom à tous, à son épouse, à sa fille, à tous ses proches, amis et collègues, l'expression du plus affectueux soutien de notre Maison.

Michel Eddi