Joseph-Marie Bové, né le 5 mai 1929 au Luxembourg, est décédé à l’âge de 87 ans le 2 juin 2016.
 
J.Bove 1040x740 ActuDepuis 1959, le Professeur Bové s'était consacré à l’étude des maladies de dégénérescence des agrumes transmissibles par la greffe et par insectes vecteurs. Mondialement connu, il était apprécié pour sa grande  rigueur scientifique et ses talents de pédagogue. Avec son épouse Colette Bové disparue il y a un an et qui l’a fidèlement appuyé dans ses recherches, il a profondément marqué  le développement des connaissances. Recruté par l’IFAC, puis ayant poursuivi sa carrière d’enseignant chercheur à l’INRA et à l’Université Victor Ségalen de Bordeaux il a publié de nombreux articles qui font autorité. Sa disparition laisse un grand vide dans le monde de la recherche agronomique méditerranéenne et  tropicale. 
 
Lire l'hommage rendu par l'Université de Bordeaux