C’est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre le décès de Claude-Hervé Calvez survenu le 6 avril 2015 à la suite d’une grave maladie qui l’a emporté rapidement. Né le 17 juin 1944 à Salornay-sur-Guye (Saône-et-Loire), Claude-Hervé Calvez a fait ses études à l’Ensa de Nancy : il avait un DEA de géologie et un doctorat de pédologie.

 

Il a effectué son service militaire dans le cadre de la coopération, en Ethiopie.

Hervé Calvez 2aIl est recruté le 9 octobre 1971 par l’IRHO et affecté pour son premier poste au Service recherches de la plantation expérimentale Robert Michaux à Dabou en Côte d’Ivoire où il travaillera jusqu’en mai 1975. Il y assure la mise en place des essais agronomiques et génétiques sur le palmier à huile, en étant responsable du suivi des programmes de fécondations artificielles qui visent à l'amélioration génétique du palmier. Il a accompli ces tâches avec rigueur et sérieux, activités qui l'ont préparé aux postes à responsabilité qu'il s'est vu confié par la suite.

En mai 1975 alors qu'il est toujours en Côte d'Ivoire, il est envoyé d'urgence au Cameroun pour remplacer le Directeur de la Station de La Dibamba (qui faillit mourir de la maladie du sommeil). Un Camerounais anglophone a le titre de "Directeur " mais c'est Hervé qui est le directeur technique, ce qui occasionna d'ailleurs beaucoup de difficultés de cohésion ! 

En 1979, Hervé rejoint Saraoutou, aux Nouvelles-Hébrides, à l'époque, et vit, avec sa famille, les tribulations de l'Indépendance le 30 juillet 80. Les Nouvelles-Hébri deviennet le Vanuatu. Hervé est nommé directeur de la station de recherches cocotier de Saraoutou : il assure la direction technique et administrative de la station, qui compte alors 60 personnes (3 chercheurs, 1 cadre technique, 7 techniciens et 48 personnels d’exécution).

Le 1er septembre 1992, il est nommé directeur de l’agence CIRAD de Nouvelle-Calédonie, où il exercera sa mission jusqu’au 1er juin 1997, date de son retour à Montpellier au département CP, dans le cadre de la réforme du CIRAD.

Le 1er janvier 1998, il est affecté à Montpellier au programme cocotier, où il va notamment apporter son expérience et son appui au nouveau chef de programme, qui n’est pas agronome.conference IRETA août 84 avec  Michel de Nucé pour l'IRHO et Hervé Calvez, JF Julia, MO Biberson, et derriere A. Pilecki (café)1a

Ses missions se déclinent en trois volets : animation scientifique (mise en œuvre du SPP cocotier, tourné vers la relance de la filière cocotier) ; réalisation de missions d’expertises en recherche-développement pour la culture du cocotier ; prospection des partenaires de la filière cocotier pour l’obtention de contrats d’expertise et de recherche. Il fait de nombreuses missions de terrain comme l’évaluation de la filière cocotier en Polynésie française en 1997, l’étude de faisabilité de projets de réhabilitation de la cocoteraie décimée par le jaunissement mortel au Ghana puis au Mozambique de 1998 à 2000. Mais aussi des missions d’appui à la recherche et au développement en Tanzanie, à Mayotte et aux Comores entre 2000 et 2003.

retraite 29 09 2004aClaude-Hervé était très apprécié de tous ses collègues pour son excellente connaissance de la filière cocotier du Pacifique à l’Afrique, aussi bien sur les aspects agronomiques que des milieux insulaires et des partenaires. Compétent et dévoué à sa mission et au CIRAD, il a montré une grande conscience professionnelle et des facultés d’adaptation à des contextes de travail tous différents. Son contact facile et des qualités relationnelles ont favorisé le travail en équipe. Il était également très apprécié de nos partenaires, avec qui il savait établir des relations de confiance. Il a aussi contribué à la fin de sa carrière à renforcer le partenariat à l’étranger et les ressources propres du programme cocotier.

En notre nom collectif, je présente à sa famille et ses proches les plus sincères condoléances du CIRAD.

Michel Eddi
Président directeur général

42, rue Scheffer - 75116 Paris, France
Tél : +33(0)1 53 70 20 45
Fax : +33(0)1 53 70 20 34
www.cirad.fr

 

 

  

                                                                                                            

2007 avril Grande Muraille 0110

PlaceRougeMoscou1