Johnny Boyer – 20 mai 2015
Né le 5 mars 1962, docteur en biologie, Johnny Boyer débuta sa carrière au Cirad de la Réunion.

Il a travaillé, à la station des Colimaçons, sur l’activité de la macrofaune et de la microflore du sol, leur incidence sur la viabilité et le fonctionnement des systèmes de culture à base de semis direct sous couvertures végétales. Il intervenait aussi auprès du laboratoire d’analyse des sols à Saint-Denis où son professionnalisme était très apprécié, et s’était fortement investi au profit de la cohésion sociale au sein du Cirad à la Réunion. A partir de 2003, affecté à l’Université de Kasetsart à Bangkok, Thaïlande, il contribua à la création du laboratoire de biologie des sols du campus de Khon Kaen. Il forma de nombreux chercheurs de l’Université de Kasetsart mais aussi des institutions de recherche partenaires du Cirad en Asie du Sud-Est. Toujours disponible et très engagé, il s’efforça de sensibiliser les différents acteurs de la recherche et du développement à la prise en considération des processus biologiques et de la biodiversité au service d’une gestion agroécologique durable des systèmes de culture. Très impliqué dans les dynamiques régionales en Asie du Sud-Est, il fut l’un des précurseurs du dispositif de recherche en partenariat CANSEA. De retour à Montpellier depuis la mi-2014, au sein de l’Ur Aida, il poursuivit son action dans la formation des partenaires et l’appui des collègues de terrain. Son caractère entier et son humour indéfectibles resteront dans l’esprit de tous.