Sortie automnale au Musée départemental Arles antique

Par un temps radieux qui se fera regretter les jours suivants, le 19 novembre 2014, nous avons été 29 personnes à l’ouverture matinale du musée archéologique d’Arles. Sa visite s’est faite sous la conduite d’une guide compétente qui nous a présenté l’histoire antique d’Arles en nous commentant un choix de pièces exposées : cartes et maquettes de monuments, objets usuels, statues dont le buste de César, mosaïques, sarcophages...

Nous nous sommes plus particulièrement arrêtés auprès d’une barge gallo-romaine retirée du Rhône il y a quelques années. D’intéressantes explications nous ont été données sur le bateau, les conditions de son naufrage, sur l’histoire de sa découverte, de son extraction du fleuve et de sa conservation. La spectaculaire épave de près de 30 mètres de long est dans un bon état de conservation. Elle nous a permis de bien imaginer ce qu’était un bateau fluvial de transports de l’époque, cela d’autant plus que son exposition est accompagnée d’accessoires trouvés dans l’épave.

 Après la visite qui a duré environ deux heures, nous sommes partis à la recherche d’un autre bateau. Il s’agissait de trouver dans les faubourgs d’Arles Le Boatel, péniche amarrée sur un canal et aménagée en restaurant où nous attendait notre déjeuner. Nous avons été plusieurs à avoir des difficultés à nous y rendre. Cette péripétie montre qu’à l’avenir, une personne du bureau pourrait être désignée comme contact téléphonique pour préciser le bon cap à des membres du groupe en perdition lors de nos aventureuses sorties.

Finalement, nous retrouvant tous à bon port, nous avons pu déjeuner non sans une présentation préalable et mutuelle des membres du groupe car nous ne nous connaissions pas tous. Notre président, Jean-Pierre Gaillard, a aussi donné des nouvelles de l’Adac et souhaité un agréable et sympathique repas, ce qui l’a été effectivement.

La sortie s’est terminée au grand air en allant à pied voir un pont à bascule (pont de Langlois) que Van Gogh a peint plusieurs fois.

Pour terminer, voici un reportage photographique illustré et commenté qui vous permettra de revivre cette journée culturelle et sans doute d'en savoir plus sur l'histoire de la ville d'Arles.